+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

ELLE N’A ENCORE QUE VINGT ANS

 

Bien que ma chérie n’a pas encore vingt ans

Qu’on soit en Orient ou en Occident tout le monde flippe devant

Son merveilleux corps, son regard doux et son sourire réconfortant

Sa forme fait rêver les faibles avant de déstabiliser les puissants

Les femmes s’affolent quand leurs maris tombent en la regardant

Déjà en face d’elle plus rien ne tient même le règlement

La crise qu’elle provoque sur son passage trouble massivement

Parce que les atouts naturels de ma chérie restent très influents

Malgré les conseils puis la surveillance de ses tendres parents

Toujours c’est sa corpulence qui dérange et non ses vêtements

Elle a une clé innée qui ouvre largement et soudainement

Le cœur de n’importe quel homme même involontairement

J’avoue qu’elle sait mieux danser mais elle danse rarement

Elle n’aime pas que les jaloux meurent en découvrant son talent

Pourquoi les vieux et les religieux louent tant son comportement ?

C’est parce qu’ils désirent, eux aussi, sa main, jalousement !

Pourquoi quand je suis avec elle ma conscience nage à contre-courant ?

C’est parce qu’elle est la science qui a tué ma solitude vaillamment !

Bien qu’elle n’a pas encore vingt ans, elle est ma relève et mon sang !

Unis par accident, nous nous aimons réciproquement

Depuis qu’elle m’a dit et redit qu’elle est à jamais mon champ !

Nous vivons notre coup de cœur sur la lune indifféremment

Du monde qui dort alors que nos corps vêtus d’or sont encore forts de son confort

Sans tort ni remords sur son sort qui sort fort de la flore menacée de mort

Il y’a de cela très longtemps, n’est-ce-pas, mon champ ?

 

  1. Abdoulaye Aïssatou Roumirgot SOW

prix d’encouragement ex-aequo

abdoulayeaissatouroumirgotsow@gmail.com