Accueil ACTUALITES Tentative de violation du mandat d’arrêt international contre SALIFOU CAMARA SUPER V.
Tentative de violation du mandat d’arrêt international contre SALIFOU CAMARA SUPER V.

Tentative de violation du mandat d’arrêt international contre SALIFOU CAMARA SUPER V.

0

Dimanche 08 Avril 2018, la police des airs et des frontières Guinéenne basée à l’aéroport international Conakry Gbessia a reçu un manifeste de la Compagnie Air France où se trouvait le nom de l’ancien Président de la Fédération Guinéenne de Football SALIFOU CAMARA dit SUPER V. Aussitôt informée, la police a saisi l’INTERPOOL de Guinée pour prendre des dispositions en vue de l’application du mandat d’arrêt international lancé contre SALIFOU CAMARA SUPER V depuis Novembre 2017.
À l’atterrissage de l’avion Air France, le fugitif n’était pas curieusement parmi les passagers du vol AF-724. C’est ainsi qu’une équipe de l’INTERPOOL Guinée a fait une descente musclée chez SALIFOU CAMARA dit SUPER à Ratoma – Conakry. Constat ? Aucune trace de l’homme le plus recherché de la Guinée.
QUESTION ? Qui a voulu faire débarquer à Conakry Monsieur SALIFOU CAMARA dit SUPER V sans que le mandat d’arrêt international lancé contre lui ne soit levé ?
Selon nos informations, un haut commis de l’Etat tapis dans l’ombre et agissant dans ce dossier en faveur du sieur CAMARA, tente en violation flagrante des dispositions de la loi de faire renter en Guinée un homme dangereux qui sait rendu coupable de détournement de fonds faramineux à la Fédération Guinéenne de Football.
Se disant proche du Chef de l’Etat Alpha CONDÉ, (ce qui reste à vérifier) ce Ministre d’État jure sur tous les toits qu’il fera renter SUPER V contre vents et marées à Conakry.
Quelle mouche aurait donc piqué ce haut commis de l’Etat pour défier la Justice Guinéenne et les résolutions de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) à la suite d’un audit dirigé par un cabinet international et indépendant ? Voudrait-il pousser la FIFA à suspendre de nouveau la Guinée ? Selon certaines indiscrétions, ce Ministre d’État aurait reçu des mains du faussaire et champion en corruption SALIFOU CAMARA dit SUPER V d’importantes sommes d’argent soustraites des comptes de la FEGUIFOOT pendant 6 ans. C’était toute une serie de malversations financières.
La FIFA qui tient à faire toute la lumière dans ce dossier sulfureux, exige aujourd’hui le remboursement intégral de son argent volé des comptes de la FEGUIFOOT et réclame la poursuite judiciaire des coupables du crime économique organisé.
Il faut rappeler que depuis l’élection de l’actuel Comité Exécutif de la Fédération Guinéenne de Football le 28 Février 2017, une nouvelle dynamique est engagée par le Président MAMADOU ANTONIO SOUARÉ pour une transparence totale dans la gestion du Football Guinéen. Ce qui doit être perçu par tout bon Guinéen comme un signal fort à l’endroit de ceux qui se sont toujours servis des ressources financières de la FEGUIFOOT.
De ce qui précède, le Ministre d’État qui soutient SALIFOU CAMARA dit SUPER V est entrain de défier même son patron qu’est le Président de la République. Alpha CONDÉ, respectueux des principes et du droit, se réserve d’interfér dans cette salle affaire pour l’indépendance de la Justice.
Ainsi, l’attitude controversée de ce Ministre d’État qui traîne des casseroles dans le secteur minier qui soutient ouvertement SALIFOU CAMARA dit SUPER V par le trafic d’influence et le mensonge, doit cesser.
Dans les jours avenir, nous mettrons sur la place publique les agissements arbitraires de ce Ministre d’État corrompu dans le dossier scandaleux qui éclabousse SALIFOU CAMARA dit SUPER V.

Ibrahima Sadio Bah pour GS

Share Button
Guineesignal

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *