+224 625 130 505 info@guineesignal.com
Sélectionner une page

La cadence des contestations est certes intense, mais il est impératif d’approfondir la méthode. C’est une énergie que le peuple de Guinée déploie en sortant exprimer sa colère et son opposition depuis le début des manifestations sous la coordination du FNDC. Malgré les menaces physiques et verbales, les harcèlements, les kidnappings, arrestations arbitraires et les tueries, des citoyens innocents à travers tout le pays et à l’étranger s’activent à la lutte contre le projet de pouvoir à vie d’Alpha Condé. Pour pouvoir impacter davantage et favoriser le cloue du bateau de l’adversaire, la stratégie doit être canalisée pour être plus efficace.

Des stratégies plus efficaces et réalistes doivent désormais être utilisées afin d’accentuer la pression sur ce gouvernement qui ne se gêne pas d’utiliser tous les moyens de l’État et se rendre coupable de tous les crimes même les plus abjectes pour pouvoir continuer à maintenir les Guinéens dans la pauvreté, l’injustice et la corruption déjà érigée en système de gouvernance.
Le président Alpha Condé avec sa gestion calamiteuse de nos réserves minières de ces derniers temps notamment le bradage des blocs 1 et 2 de Simandou à la société SMB qui n’a vu le jour qu’en 2015 et dont l’expertise reste à prouver ne condamne pas seulement la génération actuelle mais aussi et surtout celle de nos enfants et petits-enfants. Et malheureusement cela montre que ce gouvernement ne cherche à se maintenir que pour profiter de la rente minière et sucer la richesse du pays jusqu’aux dernières miettes même si le prix à payer serait de conduire la Guinée dans l’instabilité voir même la guerre civile.
Accorder un seul jour de plus à Alpha Condé après son second et dernier mandat en décembre 2020 sera une haute trahison du peuple de Guinée contre la future génération du pays.
Alors faisons en sorte que nos manifestations, marches et colères produisent le résultat souhaité (celui de faire partir non seulement Alpha Condé à la fin de son mandat mais sceller définitivement une alternance démocratique en Guinée).
Instaurer un système de gouvernance en Guinée juste et équitable inclusif où tout Guinéen apportera sa pierre dans la construction d’une Guinée Émergente et Moderne où il fera bon vivre.
L’avenir c’est maintenant!
Non à une nouvelle constitution sous Alpha Condé
Vive l’alternance pour que vive la démocratie
Vive le peuple vaillant de Guinée __Amoulanfé

Moussa BALDE

Coordinateur général du mouvement politique la REM