Accueil ACTUALITES Une Guinéenne affirme qu’elle a été emmenée en Australie et gardée comme “esclave sexuelle”
Une Guinéenne affirme qu’elle a été emmenée en Australie et gardée comme “esclave sexuelle”

Une Guinéenne affirme qu’elle a été emmenée en Australie et gardée comme “esclave sexuelle”

1

La police a lancé une enquête après qu’une guinéenne de 17 ans a affirmé qu’elle avait été emmenée  de la Guinée en Australie et qu’elle était  une esclave sexuelle dans une maison de Sydney.

La guinéenne est entrée dans un centre de demande d’asile à Sydney le 27 avril, a indiqué une déclaration  de la police fédérale australienne . La jeune s’est échappée d’une maison australienne où elle aurait été détenue comme esclave sexuelle, selon la police.

La jeune fille de 17 ans a été emmenée à Sydney au début d’avril par un homme qui lui a offert en Guinée un travail en tant travailleuse domestique, a déclaré la police de New South Wales. Elle aurait été emmenée dans une maison et agressée sexuellement par «plusieurs hommes» jusqu’à son évasion le 27 avril. Les agents de police contre la  traite des êtres humains et  criminalité sexuelle enquêtent.

L’adolescente a déclaré à la police qu’elle a fui l’endroit inconnu avant d’être emmenée par une femme dans un centre communautaire. Elle a été emmenée à l’hôpital pour un traitement médical. La jeune fille a déclaré à la police qu’elle avait rencontré un homme en Guinée en janvier et qui lui a offert son emploi. La paire est arrivée  en Australie via Paris. La police recherche les présumés violeurs de la guinéenne et la femme qui l’a aidée.

Intellivoire

 

Share Button
Guineesignal

Comment(1)

LAISSEZ VOTRE COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *