+224 625 130 505 info@guineesignal.com

Après d’âpres négociations, les membres de l’opposition républicaine et les émissaires du pouvoir ont trouvé un accord dont les clauses sont les suivantes:
Pour le contentieux électoral:
√ la mouvance présidentielle concède à l’opposition la désignation des présidents des conseils des quartiers et districts dans les 26 quartiers et districts réclamés par l’opposition.

√ la mouvance présidentielle concède également à l’opposition la désignation des maires des communes rurales de Ouendé Kénéma, Bignamou, Thiasso, Thindoye, Manfara, Bissikirima et du maire de la commune urbaine de Kindia.

√ l’opposition concède la désignation du maire de la commune urbaine de Dubréka à la mouvance présidentielle.

√ les exécutifs des 4 autres communes urbaines à savoir Matoto, Matam, Ratoma et Dixinn seront élus conformément aux dispositions légales.

Pour l’assistance financière aux victimes:

√La loi des finances 2018 comporte des crédits destinés à celle-ci. Les deux parties conviennent de diligenter sa mise en oeuvre effective.

Pour libération des prisonniers:

√ La délégation gouvernementale promet de rechercher une issue favorable par rapport à la libération des militants et responsables de l’opposition arrêtés lors de la crise post-électorale.

 

L’accord :